YAK
CSS Drop Down Menu by PureCSSMenu.com

Ecorégions et paysages de Yakoutie



En milieu terrestre, le relief et la végétation déterminent de grandes catégories de paysages qui évoluent assez régulièrement en fonction de la latitude et de l'altitude (paysages zonaux).
Les conditions climatiques s'améliorant lorsqu'on progresse vers le sud ou que l'on descend au fond des vallées, on trouve classiquement, du nord au sud, des toundras, puis des taïgas qui sont des éléments de biomes. Dans le cadre des écorégions terrestres définies par le WWF, la Yakoutie est concernée, du nord au sud, par sept écorégions :



  • Affichage des écorégions

    Afficher la limite
    Afficher le Désert arctique de l'archipel de Nouvelle Sibérie (PA1109)
    Afficher la toundra du Taymir et de Sibérie centrale (PA1111)
    Afficher la toundra côtière du nord-est sibérien (PA1107)
    Afficher la toundra de montagne de Cherskii-Kolyma (PA1103)
    Afficher la taïga du nord-est sibérien (PA0605)
    Afficher la taïga de Sibérie orientale (PA0601)
    Afficher la toundra des montagnes chauves de Transbaïkalie (PA1112)
    Data provided by the World Wildlife Fund Olson, D. M, E. Dinerstein, E.D. Wikramanayake, N.D. Burgess, G.V.N. Powell, E.C. Underwood, J.A. D'amico, I. Itoua, H.E. Strand, J.C. Morrison, C.J. Loucks, T.F. Allnutt, T.H. Ricketts, Y. Kura, J.F. Lamoreux, W.W.Wettengel, P. Hedao, & K.R. Kassem. 2001. Terrestrial Ecoregions of the World: A New Map of Life on Earth. BioScience 51:933-938

Les Ecorégions terrestres de la Yakoutie


  • Désert arctique de l'archipel de Nouvelle Sibérie

    Biome : Cette écorégion appartient au biome des Toundras paléarctiques et occupe une superficie de 36.900 km2.
    titreIl s'agit d'un groupe d'îles où le sol est gelé en permanence et ou la faune et la flore sont réduites à quelques espèces spécialisées.
    Végétation : La végétation est composée de buissons nains, de mousses, poacées et plantes hebacées, arbustes du genre Salix (saules). Dans les zones de marécages, des touffes de linaigrettes éclairent le paysage sombre.
    Faune : On y trouve quelques unes des rares zones de reproduction de deux espèces de bécasseaux migrateurs : le bécasseau maubèche (Calidris canutus) et le bécasseau sanderling (Calidris alba).
    C'est aussi une importante zone de refuge pour les ours polaires et pour une population de loups en augmentation.
    Plus d'infos sur le site du WWF : Novosibirsk Islands arctic desert PA1109

  • Toundra du Taymir et de Sibérie centrale

    Biome : Cette écorégion appartient au biome des Toundras paléarctiques et occupe une superficie de 954.700 km2.
    Localisation : Elle s'étend entre l'Yenisey et la Lena
    Végétation : La végétation est composée de carex, de linaigrettes (Eriophorum sp.), de petite bruyère (Cassiope tetragona) et de plusieurs espèces de saules.
    Faune : Soixante-sept espèces d'oiseaux se reproduisent dans le delta de la Léna, en particulier, la bernache nonette (Branta leucopsis), la Bernache à cou roux (Branta ruficollis), les Bécasseaux maubèche, falcinelle (Limicola falcinellus), et violet (Calidris maritima). Les autres oiseaux communs sont Bernache du Pacifique (Branta nigricans), le Bécasseau cocorli (Calidris ferruginea) et les Eider à tête grise (Somateria spectabilis).
    Les mammifères de cette écorégion sont représentés par des lemmings (Lemmus sibiricus et Dicrostonyx torquatus), les loups et renard polaires, ainsi que les rennes.
    Plus d'infos sur le site du WWF : Taimyr-Central Siberian tundra ecoregion PA1111

  • Toundra côtière du nord-est sibérien

    Biome : Cette écorégion appartient au biome des Toundras paléarctiques et occupe une superficie de 222.600 km2.
    Localisation : Elle s'étend entre les fleuves Yana et Kolyma
    Végétation : La végétation est composée de mousses, de linaigrettes (Eriophorum sp.), laîches (Carex sp.), dryas (Dryas punctata), saules (Salix sp.), Киис отоно (Empetrum sp.), myrtilles (Vaccinium vitis-idea), etc.
    Faune : La zone de reproduction de la majorité de la population mondiale d'eiders de Steller (Polysticta stelleri) et d'eiders à lunettes (Somateria fischeri) s'étend entre les fleuves Yana et Indigirka (Pearce et al. 1998a); ces deux espèces sont inscrites au Livre Rouge de Russie.
    Les autres oiseaux caractéristiques de cette écoregion sont le plongeon catmarin (Gavia stellata), le bernache cravant (Branta bernicla), des bécasseaux (Calidris ferruginea, C. acuminata, Limicola falcinellus), la mouette de Ross (Rhodostethia rosea), le chevalier combattant (Philomachus pugnax).
    Plus d'infos sur le site du WWF : Northeast Siberian coastal tundra ecoregion PA1107

  • Toundra de montagne de Cherskii-Kolyma

    Biome : Cette écorégion appartient au biome des Toundras paléarctiques et occupe une superficie de 556.700 km2.
    Localisation : Cette écorégion est située sur les hauteurs de la zone orientale de Yakoutie. La plus grande partie du sol y est gelée en permanence (permafrost)
    Végétation : La végétation se limite à la toundra de montagne avec des mousses, des lichens, des buissons et des mélèzes (Larix sp.) dans les zones les moins élevées.
    Faune : Les toundras de montagne abritent plusieurs espèces d'oiseaux dont les canards harlequins, l'aigle royal, le lagopède, le casse-noix et le geai de Sibérie.
    Les grands mammifères de la toundra de montagne comprennent l'élan, l'ours brun, le lynx, et le loup. Les petits mammifères sont représentés par l'écureuil de Sibérie (Tamias, chipmunk), le lièvre arctique, le renard roux et la marmotte à tête noire.
    Plus d'infos sur le site du WWF : Cherskii-Kolyma mountain tundra ecoregion PA1103

  • Taïga du nord-est sibérien

    Biome : Cette écorégion appartient au biome des Taïgas (forêts boréales) paléarctiques et occupe une superficie de 1.125.700 km2.
    Localisation : Cette écorégion occupe le sud de la zone orientale de Yakoutie.
    Végétation : Forêts mixtes à peuplement épars de mélèzes (Larix sp.), pins (Pinus pumila), bouleaux (Betula middendorffii), saules (Salix kolymensis). Les bassins de la Yana, Indigirka et Kolyma présentent des formations de steppe herbacées, dont 15 espèces endémiques.
    Faune : Cette écorégion comprend environ 15 espèces de poissons, 200 espèces d'oiseaux et 40 espèces de mammifères. Le nord de l'écorégion abrite les rares aires de reproduction des petits courlis (Numenius minutus) et des grues blanches de Sibérie (Grus leucogeranus).
    Les mammifères les plus fréquents sont l'élan (Alces alces), l'écureuil roux (Scurius vulgaris), l'écureuil de Sibérie (Eutamias sibiricus), le lièvre des neiges (Lepus timidus), le lynx (Felis lynx), le renard roux (Vulpes vulpes), le putois de Sibérie (Mustela sibirica), l'hermine (Mustela erminea), la zibeline (Martes zibellinus), le glouton (Gulo gulo), et l'ours brun (Ursus arctos).
    Plus d'infos sur le site du WWF : North-East Siberian taiga ecoregion PA0605

  • Taïga de Sibérie orientale

    Biome : Cette écorégion appartient au biome des Taïgas (forêts boréales) paléarctiques et occupe une superficie de 3.899.700 km2.
    Localisation : Elle occupe le sud de la zone occidentale et la zone méridionale de Yakoutie
    Végétation : Cette écorégion est riche en espèces végétales. On y trouve des endemiques de Yakoutie Centrale comme Adenophora jacutica et Polygonum amgense, des endémiques de Sibérie orientale comme Megadenia bardunovii, Oxytropis calva, Viola alexandroviana, Senecio lenensis, Salix saposhnikovii, Papaver variegatum. Egalement des plantes menacées au niveau national comme Cypripedium macranthon, Calypso bulbosa, Orchis militaris et Cotoneaster lucidus.
    Faune : Parmi les oiseaux, les espèces menacées au niveau national sont Aquila chrysaetos, Pandion haliaetus, Falco peregrinus, Ciconia nigra et Grus monacha.
    Les mammifères sont représentés par de nombreuses espèces d'ongulés (Sus scrofa, Alces alces, Capreolus capreolus, Cervus elaphus, Moschus moschiferus).
    Plus d'infos sur le site du WWF : East Siberian taiga ecoregion PA0601

  • Toundra des montagnes chauves de Transbaïkalie

    Biome : Cette écorégion appartient au biome des Toundras paléarctiques et occupe une superficie de 217.600 km2.
    Localisation : Cette formation discontinue ne concerne qu'une petite partie du territoire, sur les sommets de la zone méridionale.
    Végétation : c'est une végétation rase, en coussinets avec des mousses et lichens ; chénette (Dryas octopetala), Lis martagon (Lilium martagon).
    Faune : Deux espèces de grues nichent dans cette écorégion : la grue moine (Grus monacha) et la Demoiselle de Numidie (Anthropoides virgo).
    Les mammifères comprennent des pikas (Ochotona hyperborea), des marmottes (Marmota camtschatica), l'ours bruns (Ursus arctos), l'élan (Alces alces) et le porte-musk de Sibérie (Moschus moschiferus). Les rennes (Tarandus rangifer)estivent dans cette région.
    Plus d'infos sur le site du WWF : Trans-Baikal Bald mountain tundra ecoregion PA1112


Depuis le 13/07/2012, il y a eu : 242651 visites dont pour cette page.
Citation : Ecorégions et paysages de Yakoutie, yakoutie.free.fr/milbiome.php - © 2007 - 2017
Dernière modification le 26-11-2011 15:43:37